Informations

RÉGIME FISCAL POUR LES RÉSIDENTS NON HABITUELS

Retour à la liste
Description

Régime fiscal pour les résidents non réguliers, créé le 23 septembre par décret de la loi no 249/2009 articles modifiés 16, 22, 72 et 81 du Code de l’impôt sur le revenu des particuliers (CIRS). L’ordonnance no 12/2010 du 7 janvier complète l’application du régime et de la loi no 20/2012 du 14 mai 14. Ce régime s’applique aux contribuables pour personnes physiques (IRS) qui n’ont pas résidé au Portugal aux fins de l’impôt au cours des 5 dernières années, et ont transféré sur le territoire portugais leur résidence fiscale à partir de 2009. Il s’agit d’une petite introduction des règles d’imposition à l’impôt sur le revenu des particuliers (IRS).

  1. Portée

Sur la base d’un revenu personnel favorable, l’objectif est d’attirer au Portugal des citoyens non-résidents, qualifiés et avec un niveau plus élevé de richesse ou avec un pouvoir d’achat. Cette attraction est basée sur l’application d’une méthode d’exemption, de préférence la méthode d’élimination internationale de la double imposition légale d’origine étrangère et est appliquée à un taux de 20% (imposition atténuée et proportionnelle) à certaines formes de revenu.

  1. Concept

Pour obtenir la qualité d’un non-résident régulier, il est nécessaire de :

a) Pour être un résident fiscal au Portugal: un résident fiscal au Portugal est quelqu’un qui séjourne au Portugal, un certain temps, plus de 183 jours (consécutifs ou non consécutifs) ou quelqu’un qui a séjourné moins de temps, mais qui le 31 Décembre de la même année a acheté une propriété et démontre qu’il a l’intention de vivre et de rester sur la propriété.

b) Pour demander ce régime, la personne peut ne pas avoir été résident nous durent 5 ans. Il suffit de démontrer que vous n’avez pas satisfait aux exigences de faire partie d’un régime fiscal au cours des cinq dernières années.

Ce régime s’applique également aux émigrants qui souhaitent retourner au Portugal.

L’assujetti, un résident non régulier, obtient le droit d’imposition pour une période de 10 années consécutives, à partir de l’année d’enregistrement en tant que résident portugais, ayant à répondre à toutes les exigences de résidence annuellement.

Cette demande doit inclure un casier judiciaire en votre nom lors de la demande de certificat de résidence. Ce certificat vous permet d’être considéré comme un résident au Portugal jusqu’au 31 mars de chaque année.

  1. Qui peut commander?

Les non-résidents qui sont prêts à s’installer définitivement dans une résidence au Portugal, ou qui souhaitent revenir après un minimum de 5 ans (c’est-à-dire indépendamment pour des raisons professionnelles, les retraités et les travailleurs à charge). Ou les non-résidents qui souhaitent s’établir comme résidents temporaires à la suite d’une affectation (c.-à-d. indépendamment des professionnels, des employés, des membres d’un organisme officiel).

  1. Régime d’impôt sur le revenu

4.1. Revenus provenant de sources portugaises

Par choix, les revenus des catégories A et B ne peuvent pas être inclus, car ils sont créés pour des activités de grande valeur telles que les architectes, ingénieurs, artistes, acteurs, musiciens, auditeurs, conseiller fiscal, médecin, dentiste, enseignant, investisseur, administrateur, gestionnaire, cadre supérieur, tel que spécifié dans l’ordre 12/2010 du 7 janvier.

4.2. Revenus provenant de sources étrangères

Les revenus provenant de sources étrangères – qui dépendent du travail – sont exonérés d’impôts au Portugal à condition qu’ils soient imposés à l’endroit où ils fournissent la source de revenus et prouvent que ces revenus ne sont pas obtenus sur le territoire portugais. Les revenus provenant de sources étrangères – les pensions – sont exonérés d’impôt au Portugal, à condition qu’ils soient actuellement imposés à l’étranger, à condition qu’ils ne soient pas obtenus sur le territoire portugais.

  1. Autres exigences
  • Obtenir le numéro d’identification fiscale des finances;
  • Obtenir un compte bancaire portugais;
  • En ce qui concerne l’enregistrement des services de sécurité sociale, il n’est nécessaire de procéder à cet enregistrement que si le revenu d’un non-résident régulier appartient à la catégorie A ou B au Portugal. En conséquence, s’il n’est pas couvert par la sécurité sociale, le non-résident doit avoir une carte d’assurance maladie valide avec protection contre les accidents, ou, alternativement, doit avoir une carte de santé européenne (en cas de citoyens européens) de cette manière, sera adéquatement protégé en cas d’accident au Portugal.
Besoin d'aide? Vous ne trouvez pas ce dont vous avez besoin?
Contactez-nous à tout moment pour vous aider à trouver ce dont vous avez besoin.
Contacter Maintenant
Informations présentées
  • Acheter une propriété au Portugal
    Acheter une propriété au Portugal.

    Point de départ, Promesse de contrat Achat et vente, Numéro du contribuable ou numéro d’identification fiscale, Acte d’achat et de vente, Devoirs de vos avocats, Frais juridiques, Taxe municipale sur les transferts immobiliers onéreux, Droit de timbre, Frais de notaire et d’enregistrement, Honoraires d’agent immobilier, Biens sociaux

    En savoir plus
  • Vendre une propriété au Portugal
    Vendre une propriété au Portugal.

    Première étape, Frais d’agence, Pourquoi nous?, Documents demandés (Acte notarié d’achat et de vente, Livret foncier, Certificat d’enregistrement foncier, Licence d’utilisation, Projets architecturaux, Registre des bassins versants - Trous aquifères, Registre des rejets d’eau - Fosses septiques, Documents personnels, Fiche d’information sur le logement), Recommandations (clés, préparation des biens)

    En savoir plus

Propriétés Mettez en surbrillance

+351 289 591 890
geral@principal-algarve.com